Etape 1 Tour de Suisse 2021

Un contre-la-montre d’ouverture de 10.85 kilomètres pour un dénivelé positif total de 36 mètres. Un chrono plat comme la main mais qui allie la technicité dans sa première moitié. Suffisant pour que des non-spécialistes viennent s’immiscer dans le Top 10 ?

Le ITT débute avec près de 500 mètres pour se lancer.

500 mètres : première relance

700 mètres : deuxième relance

1.2 kilomètres : en serrant à gauche, ça peut se prendre pleine balle

1.7 kilomètres : nouvelle relance

2.3 kilomètres : une première partie où tous les 500 mètres sont marqués par des relances en somme.

2.6 kilomètres : rebelotte, une énième relance qui ne permettra guère aux spécialistes de tirer la machine sans bouger le cul de la selle.

3.2 kilomètres : près d’un tiers parcouru, où les techniciens peuvent faire parler leur skill afin de gagner des secondes précieuses dans un effort solitaire court.

Un passage faussement technique, ça se passe sans encombre.

3.4 kilomètres : une relance pour ne pas changer.

3.8 kilomètres : lève ton cul de la selle

4.2 kilomètres : les parties de ligne droite plus longues sont bientôt en ligne de mire.

4.5 kilomètres : l’importance du répérage en une image. En prenant par l’extérieur, nul besoin de relancer, ni même de toucher aux freins.

Une portion où les rouleurs pourront enfin se faire plaisir en léger faux plat descendant.

6 kilomètres : première courbe douce

6.2 kilomètres : seconde courbe douce

7 kilomètres : R.A.S

7.4 kilomètres : et c’est reparti pour une relance des familles

Et emprunter une voie un peu plus étroite avec une nouvelle relance en son milieu…

… pour finir par débouler de cette allée à 700 mètres de la ligne d’arrivée.

Une arrivée jugée à l’hippodrome de Frauenfeld, comme le symbole qu’il faut mettre les gaz.

Un avantage clair pour les premiers partants ?

La météo sera clémente avec les partants de 14h qui devraient être épargnés par la pluie, ce qui ne devrait être le cas de ceux s’élançant aux alentours de 15h30, voire même légèrement avant.

Quant au vent ? Légèrement tournant, il s’intensifiera légèrement passant de guère 5 km/h à près de 10 km/h. Selon le modèle Arpège, il sera défavorable sur la portion aller puis favorable sur la partie plus courte du retour.

L’avantage semble assez net dès lors : partir avant 15 heure semble être l’option gagnante afin de bénéficier d’un ensemble vent / risque de pluie favorable.

Rohan Dennis (15:25) ou Stefan Küng (15:58) ressemble à de mauvaises options par leur départ trop tardif et où les averses devraient marquer leur parcours. Contrairement à Stefan Bissegger qui aura le bénéfice de partir à 14:43. Le suisse s’affiche comme le grand favori du CLM à domicile. Décrit comme étant le coureur ayant le meilleur CdA (coefficient de traînée aérodynamique) par Jonathan Vaughters, les résultats de 2021 ont été édifiant pour le rouleur de la EF Education Nippo :

  • Deuxième à Al Hudayriat Island (UAE Tour)
  • Vainqueur à Gien (Paris-Nice)
  • Cinquième au prologue d’Oron (Tour de Romandie)
  • Deuxième à Fribourg (Tour de Romandie)

Une confirmation des qualités qu’il avait démontré au cours du Binck Bank Tour, l’an passé.

Dans les mêmes eaux, Christophe Laporte partira 5 minutes plus tard. Le sprinteur est connu pour ses performances lors des contre-la-montre courts et techniques. Ce n’est pas pour rien qu’il s’est imposé par le passé à l’étoile de Bessèges entre autre mais aussi à la Baloise. Et qu’il a pris la septième place à Gien, à seulement 13 secondes du suisse. Ses qualités de rouleurs / sprinteurs devraient lui permettre d’être dans le haut du panier et de briller grâce à un départ tôt et pourquoi pas d’ambitionner de revêtir le maillot de leader par le biais des bonifications le lendemain. En forme après une victoire au circuit de Wallonie et une 9e place au Tro Bro Leon, l’avantage du français de la Cofidis Solutions Crédits est qu’il n’est pas en reprise après une coupure printanière.

Sebastian Langeveld (14:20), Jasha Sutterlin (14:21), Pierre-Roger Latour (14:22), Antonio Tiberi (14:30), Benjamin Thomas (14:49) pourraient être des noms cités parmi les candidats à un podium du jour. Cependant, deux noms visiblement sous les radars pourraient tout autant performer.

Luke Durbridge partira à 14:32, ce qui marque un belle avantage lorsque l’on sait que le vent tournera probablement aux alentours de 15h. S’il est une qualité connue et reconnue de l’aussie de la Bike Exchange, c’est bien celle d’être un excellent rouleur. Ce qui lui a value le surnom de Turbo Dumbo. Parmi les meilleurs rouleurs chez les espoirs, Durbridge a confirmé au plus haut niveau. Battant jusqu’au maître du temps : Rohan Dennis aux championnats nationaux, à plusieurs reprises. Une huitième place à San Benedetto del Tronto, lors de son dernier Tirreno Adriatico en 2018 n’est pas sans démontrer que le coureur de la Bike Exchange aime les efforts courts. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’il s’est exprimé sur le chrono suisse.

Nathan van Hooydonck est sans doute un coureur sur lequel il faudra avoir un oeil. Si les qualités d’un rouleur sont essentielles pour se battre pour la victoire, le matériel est une arme redoutable. La Jumbo-Visma est à la pointe, notamment grâce à son pôle développement et performance qui travaille dur pour aligner le meilleur matériel pour Primoz Roglic en vue du Tour de France. Les résultats ne se sont pas fait attendre avec le doublé Affini-Foss sur l’étape d’ouverture du Giro d’Italia. Le belge pourrait profiter de cette spirale positive autour notamment d’un Eduardo Affini retrouvé. Il est vrai que van Hooydonck s’est illustré par le passé sur des CLM courts comme San Benedetto del Tronto et technique comme à la Baloise. Prometteur dans ses années juniors/espoirs, le coureur de la Jumbo-Visma tarde à confirmer mais à montrer toutes ses qualités lors des rendez-vous du printemps. Notamment à Gent Wevelgem où il aura été l’artisan de la victoire de Wout van Aert.

PRONOSTICS

coureurstype de classementcotemisebookmakers
Stefan BisseggerVainqueur 2.50.75 %
Christophe LaportePodium 200.25 %
Luke DurbridgePodium 500.25 %
Nathan van HooydonckPodium 190.25 %

Laisser un commentaire