Etape 5 Tirreno-Adriatico 2021 Preview

L’étape traditionnelle du Tirreno Adriatico. 205 kilomètres et un dénivelé positif total de 2544 mètres.

Le cumul de dénivelé se fera sur les 23.6 kilomètres du circuit final à parcourir trois fois.

Si le vent sera favorable sur les 100 kilomètres cotiers, le vent devrait se renforcer en montant dans les terres pour atteindre une moyenne à 28.8 kilomètres par heure sur le circuit. Un vent susceptible donc de faire des dégâts.

Seulement, deux sections sont suffisamment découvertes pour essayer de profiter du vent pour bordurer. La première dans la descente menant à Campanari. Mais à peine longue de 2 kilomètres, le secteur est à éliminer.

L’autre à la sortie de Cerretano sur environ 3.4 kilomètres. La question est de savoir si une équipe profitera du vent pour opérer une sélection. La Deceuninck Quick Step est sans doute placée en tête de liste pour oser ce pari pas si fou.

La montée finale se fera vent de face, ce qui n’est assurément pas une bonne nouvelle pour les offensives qui y seront retardées.

D’autant qu’il faudra attendre Fornaci pour trouver l’ombre d’un abri.

La descente à la flamme rouge offre une rampe de lancement idéale pour déclencher une attaque. Sur une route entre les bâtiments, le vent y est moindre. L’impulsion de la descente est donnée pour les 600 mètres finaux.

Cependant, il faudra être costaud et avoir du tonus pour aborder les dernières rampes.

Suivi de ses 200 derniers mètres en replat qui paraissent interminables.

Mais avant tout cela située à 88.1, 64.5, 41 et 17 kilomètres de l’arrivée, la Contrada Concia fait office de véritables bourreaux. Seulement 1.5 kilomètres mais des pentes terribles à 9.5 de moyenne pour un pic à 25.7 %. Pas moins de 899 mètres à au moins 10 %.

Une montée dont on ne voit jamais le bout.

La dernière difficulté à 9 kilomètres de l’arrivée pour son dernier passage et peut être un lieu privilégié pour les attaques. Avec un fort vent de face, son sommet mène à la première portion exposée nommée. C’est donc avec un vent plus que favorable que les plus téméraires pourront faire face jusqu’au 2.7 kilomètres avec un vent de face.

Sur le papier, la course a tout pour être dynamiter sur le circuit. Avec un vent cotier favorable, les échappées matinaux n’ont que peu de chance. Là où des tentatives plus tardives peuvent être fructueuses. La course semble cousue-main pour le “Rainbow Gang”. Mais un doute subsiste pour Julian Alaphilippe. Si Wout van Aert est contraint d’aller chercher les bonifications. Ce qui pourra pour raison de tuer les chances des échappées parties au matin. Et que Mathieu van der Poel s’est totalement relevé hier dans le Prati du Tivo en vue de cette étape. La Deceuninck Quick Step peut être confrontée à deux choix : miser sur la victoire d’étape avec le champion du monde et/ou assurer un classement Général avec Joao Almeida. Si le groupe des leaders n’arrive pas à se décanter alors Julian Alaphilippe sera de plus en plus dans l’obligation de travailler pour son leader et d’etre présent auprès de lui en cas de pépin (mécanique voire physique). L’étape est belle pour un coureur punchy comme le portugais.

A l’offensive sur l’étape 2 comme la veille, Almeida a montré de très belles choses. Après un Giro d’Italia réussi, aller chercher un assessit voire mieux sur le Tirreno Adriatico imposerait de plus en plus sa stature de leaders de Grands Tours.

Mais évidemment qui dit terrain à l’offensive dit que des hommes plus loin au général peuvent naviguer sous les radars. D’abord, Larry Warbasse carte offensive de la AG2R Citroën La Mondiale qui aura montré de belles choses sur l’étape du Roccarosso avec une arrivée au sommet sur des très gros pourcentages. Et surtout Michael Gogl qui aura perdu du temps volontairement sur l’étape de la veille (plus de 23 minutes) en vue de l’etape du jour. Après ses Strade Bianche en tête, le coureur de la Qhubeka Assos est assurément un nom à citer.

PRONOSTICS

Joao Almeida podium : 8 – 0.25 % (Unibet)

Michael Gogl podium : 25 – 0.15 % (Betclic)

Larry Warbasse gagnant/placé : 350 (PMU) / 100 (Unibet) – 0.1 %

Laisser un commentaire