Etape 6 La Vuelta a España 2020 Preview

Un week-end de rêve transformé en cauchemar. Non content de l’annulation de Paris-Roubaix, la pluie frappe la France dans ce qui aurait pu être la plus belle course de l’année. Mais c’est aussi une autre course d’A.S.O qui est frappé par le sort. Puisque les pouvoirs publics français ont interdit le passage au Tourmalet. Exit le géant des Pyrénées. La Vuelta doit s’en passer.

Théâtre d’un putsch que tout le monde a en mémoire sur la Vuelta 2016, l’étape du jour est un copier-coller de l’étape 15 de cette Vuelta ubuesque où la Team Sky s’est faite piégée au bout de 6 kilomètres par un Contador entreprenant et un Quintana aux aguets. Seul l’ajout du circuit sur les 40 premiers kilomètres est une variante de cette édition. En 2013, Warren Barguil nous signait sa deuxième victoire sur un Grand Tour en se révélant aux yeux du monde.

Une étape qui par deux fois était promise aux échappées. Jamais deux sans trois ?

Avec un départ simple, la bataille sera rude et la bonne devrait se dessiner dans l’un des deux passages de la bosse de Sabinanigo. Toute la question reste de savoir qui chasser ? Sans doute, les Movistar une fois de plus arrivent en tête de liste. Avec un nouveau trident, l’équipe espagnole peut rêver miser sur Mas, Soler ou Valverde dans un final se jouant entre leaders. Jusqu’à présent aux avants postes en assumant le poids de la course, les espagnols sont attendus de pied ferme. La Jumbo-Visma est entre deux chemins, le final correspond parfaitement à Primoz Roglic, l’option pourrait être à l’économie en laissant filer les secondes de bonifications a l’arrivée. Rappelons que Caparaz ne pointe qu’à 12 secondes et Dan Martin qu’à 5. Cependant, à l’image du Tour de France, l’équipe néerlandaise a pour habitude de se comporter en véritable ogre au sortir de la première semaine, juste avant la journée de repos. L’équipe pourrait d’ailleurs être suppléer dans le filtrage de l’échappée par les Israël Start-up Nation qui auraient pour espoir de voir Dan Martin en rose ce soir. L’échappée dans ces conditions n’a que peu de chance d’aller au bout comme au cours des trois premières étapes.

Aramon Formigal est une montée longue mais peu difficile. En vérité, seul son sommet punchy permet une véritable sélection. Problème du jour, le léger vent de face qui devrait retarder les attaques des plus véhéments. Avec une Jumbo en ordre de marche difficile de voir autre chose qu’une explication entre leaders les plus puncheurs.

Accompagné d’un Sepp Kuss de luxe, Primoz Roglic a un boulevard pour aller glaner une deuxième victoire d’étape sur cette Vuelta. Avec un dernier kilomètre où il faut avoir du punch et une certaine pointe de vitesse, le slovène arrive en tête de liste. Le tout étant que lors de la montée de La Laguna Negra de Vinuesa, Sepp Kuss avaient laissé filer Clément Champoussin sur le replat. C’est un groupe de leader tiré par Aleksandr Vlasov qui avait ramené le français à l’ordre dans le kilomètre final. Bis repetita de l’étape 3, Dan Martin et Roglic apparaissent comme les deux hommes à abattre.

Brillant en ouverture de saison sur les Routes d’Occitanie. Le russe Aleksandr Vlasov n’a eu de cesse de confirmer son statut de grand espoir du cyclisme mondial depuis la reprise post-Covid. Extraordinaire sur les classiques italiennes, son niveau n’a jamais faibli sur Tirreno-Adriatico où il pouvait rivaliser avec les meilleurs coureurs mondiaux. Quelle ne fut pas la surprise de le voir lâché avant la montée finale vers Arrate lors de la première étape. Cependant, sa 5e lors de la 3e étape est sans doute un signe que le russe est de retour à son meilleur niveau. Son avantage comme Champoussin, c’est qu’il peut profiter de ses 5’42 » de retard au GC pour placer une attaque sans avoir la crainte d’être marqué à la culotte comme un Richard Carapaz. Et si l’opération n’est pas tenté, ce n’est pas non plus le plus mauvais en terme de pointe de vitesse dans un tel sprint.

PRONOSTICS

Dan Martin et Primoz Roglic podium : 5.52 – 0.25% (Unibet)

Aleksandr Vlasov podium : 5.7 – 0.25% (Winamax)

Laisser un commentaire