Classement par équipe – Tour de France 2020 Preview

A l’instar du Classement par points, le Classement par équipe désigne l’équipe qui a été la plus régulière suivant des modalités précises. Ledit classement ne prend pas en compte le Classement Général final pour établir la meilleure équipe du Tour. C’est sur toute cette subtilité que repose son attribution. Tant et si bien que la Sky de 2018 avait beau avoir placé trois coureurs dans le Top 15 dont deux sur le podium. Pourtant, c’est bien la Movistar qui fut désigné meilleure équipe du Tour 2018 en plaçant elle-aussi trois coureurs dans le Top 15. Mais comment expliquer 31’14 » de débours de la Sky quand seulement 26″ séparées Bernal de Valverde ?

L’article 23 du réglement du Tour de France 2020 nous apporte la réponse. Son point e) dispose que « le classement général par équipes s’établit par l’addition des trois meilleurs temps individuels de chaque équipe, dans toutes les étapes ». On comprend aisément que la Movistar a été la plus régulière en plaçant plus souvent trois hommes devant les trois meilleurs hommes de la Sky sur chaque étape.

S’il est prévisible d’anticiper que les Ineos Grenadier et la Jumbo-Visca se disputeront leur trois meilleurs coureurs dans le Top 15/20 du Classement Général individuel final. Il est plus ardu d’anticiper une équipe prenant une échappée au long court dont trois hommes de la même équipe permettent un bon significatif au Classement à leur équipe.

Le Tour de France 2020 en est un exemple criant. J’en veux pour preuve, à la veille de l’étape de Gap, la Trek-Segafredo pointait à 30’45 » des Movistar et la UAE Team Emirates à 1h15’38 ». Lors de l’étape de Gap, une échappée de pas moins de trente-trois coureurs a pris le large. Le vainqueur est arrivé 20’10 » avant le peloton. Seulement un Movistar était dans l’échappée tandis que trois Trek et quatre UAE en fit partie. Résultat : 38’58 » et 29’15 » de gagner en une étape respectivement pour les deux dernières.

Au jeu de la meilleure équipe, la Movistar est maître (neuf fois sacrée sur les quinze derniers Grand Tour). Qu’elle est un leader unique, deux ou un trident comme l’an passé, l’équipe espagnole sait jouer de malice pour placer des pions à l’avant en nombre pour servir tant bien de relai pour ses leaders que de leaders à replacer dans le jeu du Général. On aura à l’esprit Quintana sur l’étape de Valloire l’an passé.

Principalement à la maison sur la Vuelta mais aussi sur le Tour, le classement par équipe est devenu une véritable obsession. Avec 50000€ sur les Champs Elysées pour l’équipe vainqueur et 2800€ par étape, le lot de consolation est plus intéressant qu’un maillot vert ou à pois et mieux rémunéré qu’un classement en deçà de la cinquième place du GC.

Team Movistar 2020 pour le Tour de France ©️ movistar_team instagram

Cette année, la Movistar annonce miser sur Mas pour le Général. Mais si le trident historique Quintana-Landa-Valverde (Bala) n’est plus avec le transfert des deux premiers, le nouveau est en place puisque Bala et Soler seront présents pour l’épauler le plus longtemps possible. Moins performant que les années présentes, le trident n’est pas à sous-estimer dans les placements d’étapes montagneuses. Et nous l’avons par le passé constaté. Que ce soit Cataldo, Erviti, Oliveira, Rojas ou Verona, tous ont l’autorisation pour un bon de sortie parfois groupé. Ce qui est un gage de remontée au classement par équipe en cas d’échappées fournies victorieuses.

Le train de la Jumbo-Visma ©️ Team Jumbo-Visma instagram

Force est de constater que l’handicap en montagne peut vite grimper avec deux énormes trains, véritables rouleaux-compresseurs. Quis de la forme de Soler qui se préparait pour le Giro ? Quid de celle de Mas qui a été totalement transparent sur le Dauphiné ? Quid de celle de papy Valverde qui est de plus en plus un diesel ? Dans ces mesures le train de la Jumbo-Visma qui a fait des ravages au Tour de l’Ain remportant le classement avec 14’35 » et presque 22′ d’avance au Dauphiné sur la Ineos peut s’avérer être un véritable orge. Si les échappées ne prennent pas assez de large et condition supplémentaire si une équipe comme la Movistar n’y place pas trois pions. Cette fois, cependant les Ineos Grenadier semblent mieux armés avec Bernal, Sivakov et Carapaz pouvant faire bonne figure sur les arrivées des leaders. L’équipe a une bien meilleure allure que lors des deux dernières courses d’une semaine. Mais le trio de l’équipe britannique semble tout de même tenir moins la route que le train : Roglic – Dumoulin – Kuss – G. Bennett. Un dernier wagon qui apparaît comme monstrueux aux entames futures des dernières ascensions. Et l’on voit peu d’équipes si ce n’est aucune qui puissent faire dérailler le train jaune et noir.

PRONOSTICS

Movistar meilleure équipe du Tour de France 2020 : 21 – 0.25% (Unibet)

Jumbo-Visma meilleure équipe du Tour de France 2020 : 2.75 – 0.25% (Unibet)

Laisser un commentaire